Recherche

Le Road Book de Stéphane

Tag

Sport

Sainté VS Santé

Dimanche 5 décembre 2015, en passant sous l’arche de la SaintéLyon mes premiers mots furent : « je ne reviendrais plus jamais sur cette course » que je venais de terminer en 12h24…

Mercredi 6 avril 2016, date de mon anniversaire, je m’offrais un dossard sur l’édition à venir ! Car au fond de moi cette course m’avais beaucoup plu et j’avais en fait vraiment envie d’y retourner !!!!

Samedi 3 décembre 2016 rendez vous à Gap à 8h30 avec mes covoits Sébastien et Stéphane deux grands trailleur hauts alpins qui viennent courir l’épreuve pour la première fois, le trajet passe vite car nos échanges sont riches et passionnés.

Midi je pénètre dans la halle Tony Garnier pour récupérer mon dossard et y retrouver Sophie et Mathias deux amis rencontrés l’an dernier ici même, j’en profite pour passer faire un gros bisous à Martine ma grande sœur de cœur, et nous filons nous reposer un peu chez Sophie.01b8bcd32048ec5d8133a352927cc4daf922564572.jpg01e684c177de4e23a1649cf5e2f7c17fbd77989e92.jpg

17h30 nous retrouvons Vanessa et Paul, et embarquons tous les 4 dans la navette pour Saint-Étienne, et c’est en vieux routard de la Sainté que nous installons notre camp de base d’avant course en terrasse du hall B. Au gré des heures qui s’écoulent le groupe grandit, Dominique, Gwendoline, Virginie, Sébastien, Jérôme, puis l’heure du départ de la première vague arrive et chacun d’entre nous se met en place. Et c’est à minuit pile que la troisième vague, la mienne, s’élance.01f816d57e6e5f7d64c512abc426ba268b706dfb94.jpg

Je pars assez vite, je suis bien, je laisse aller mes allures et je me régale. Les premières rampes arrivent et je mesure rapidement mes progrès en montées, St Christo en Jarez, le premier ravito, se présente et comme prévu je file sans m’arrêter. Je suis toujours bien, aucune fatigue, aucune douleurs.

Le froid commence à se faire sentir, le sol est vraiment gelé et piégeux par endroit, mais je gère mon effort et j’arrive à Sainte-Catherine le second ravito, j’en profite pour prendre un verre de Thé chaud et deux madeleines sans poireauter, franchement l’organisation à fait de très gros efforts sur les ravitaillements, bravo à eux et surtout à tous les bénévoles. Je croise Mathias qui me dit qu’il abandonne je suis triste pour lui mais je reprends rapidement mon chemin, je sais que la partie la plus difficile de la course se situe ici avec le fameux mur de Rampeau !

Mon allure faibli un peu au gré des cotes piquantes et des descentes boueuses, mais la encore je suis satisfait de mesurer mes progrès dans ces parties techniques. Et c’est à 6h du matin que j’arrive à Saint Genou lieu du troisième ravito. Je décide de prendre un peu de temps ici car j’ai froid, j’ai les pieds trempés et les mains glacées malgré un équipement au top. Pour la première fois la fatigue me gagne et surtout l’envie de dormir, se fait insistante, mais je reprends ma route après 20 minutes de pause.

Après quelques kilomètres les choses commencent à se compliquer pour moi, je suis engourdi par le froid et j’ai du mal à courir, je me dis qu’il faut que je marche et je marche, mais je me refroidis plus vite, la nuit s’efface, le jour se lève, j’espère que le soleil va percer et me réchauffer mais le soleil ne veut pas se lever, tout en moi se dérègle, je suis transi de froid, mes muscles sont durs et douloureux, je n’arrive plus a plier aucunes articulations, je perd en vigilance, trébuche, tombe une fois, deux fois et c’est en me relevant de la troisième chute que je décide d’abandonner.

Aucune course ne mérite que je mette ma santé en danger, car à ce moment la je suis en danger, je le sais, je me connais. Je téléphone à Gemma, qui est resté à la maison cette année, et en larme je lui fait pars de ma décision. Elle tente bien de me faire renoncer à l’abandon mais comprends très vite que ce sera sans appel, car ce n’est pas mon mental qui en a pris un coup mais bel et bien mon physique. Je vais mettre 1h25 pour parcourir les 3 kilomètres qui me sépare de Soucieu en Jarrest. Un calvaire physique mais une délivrance mentale. Je vais abandonner en course pour la première fois, je pense à Gemma, à mes fils, à mon entraîneur, à mes amis, aux gens qui me supportent, qui n’aimeraient pas me voir abandonner et que je vais décevoir.

Pourtant je ne changerais pas d’avis, je vais faire face, car cela n’a rien de grave, je suis même fier de moi et du chemin accompli cette année, je n’ai jamais était si faible physiquement et si fort mentalement, et peu importe ce que les autres diront car ce qui compte c’est moi et ma santé…

Je monte dans le bus, non sans mal, je croise des regards tristes, je ne passerais pas sous l’arche cette année mais j’y reviendrais c’est sur.

Pour moi cet abandon n’est pas un échec mais une leçon, une parenthèse qui me permet d’analyser les très nombreux points positifs et aussi les négatifs. Car jusqu’à présent dans l’euphorie des arrivées je n’avais pas vraiment pris le temps de me poser et de me comprendre, c’est aujourd’hui chose faite. Il est venu le temps du repos et de la récupération, afin de revenir plus fort l’an prochain. Car comme cela est tatoué sur mon avant bras droit : « Tout ce qui ne me tue pas me rends plus fort ».

01d516a1069d1ee8bd021abc368ea1a2a56b7c6a57.jpg

Compte Rendu de la semaine 42 du 17/10 au 23/10/2016

 

LUNDI

  • Activité : REPOS

MARDI

  • Activité :REPOS

MERCREDI

  • Activité : REPOS

JEUDI

  • Activité : CAP Séance de Seuil
  • Distance : 10 km
  • Durée : 54,29 min
  • D+ : 60 m

VENDREDI

  • Activité : CAP Séance de Côtes
  • Distance : 10,5 km
  • Durée : 1h03
  • D+ : 247 m

SAMEDI

  • Activité : CAP Séance Urbaine
  • Distance : 12 km
  • Durée : 1h10
  • D+ : 82 m

    +

  • Activité : CAP Séance RANDO/TRAIL
  • Distance : 7 km
  • Durée : 1h28
  • D+ : 543 m

DIMANCHE

  • Activité : CAP Séance Trail
  • Distance : 14,8 km
  • Durée : 1h25
  • D+ : 553 m

BILAN : 54,3km en 5h57 pour 1485m de D+

un bon gros coup de fatigue en début de semaine et un peu de lassitude mais le plaisir est revenu avec un enchaînement de fin de semaine assez costaud je gère mes séances en fonction de mon état de fraîcheur physique et mon mental.

CR de la semaine 41 : Prépa SaintéLyon

Voici mon CR de la semaine 41 : Prépa SaintéLyon

Lundi 10 octobre 2016 : Piscine 1h

Mardi 11 octobre 2016 : CAP Séance au Seuil 6×1’30A12R1+10’A12
Distance 6.5km
Durée de déplacement 38min
Allure 6:04/km
D+ 54m
Mercredi 12 octobre 2016 : CAP  Séance de Cotes D+ Actif 50/100/150/200X2
Distance 9.5km
Durée de déplacement 1h06
Allure 6:58/km
D+ 302m

Jeudi 13 octobre 2016 : Repos

Vendredi 14 octobre 2016CAP  Séance sur Piste 6x800A14R400+1600A12+1600A10

Non réalisée pour cause de fortes pluies

Samedi 15 octobre 2016 : CAP  TRAIL de Ceuze

Distance 14.7km
Durée de déplacement 2h20
Allure 6:58/km
D+ 958m

Dimanche 16 octobre 2016 : Repos

 Bilan de la semaine

Piscine 1h + CAP 30.7km en 4h06 D+1314m 

début de la prépa SaintéLyon …

Semaine contrastée avec une certaine fatigue en début de semaine et la sortie de samedi un peu contrariée par les évènements !

La séance de piste prévue pas faite pour cause de pluie !

14702320_891442800987909_9175537127095057308_n

Entraînement 2016 – Semaine 1

Chaque semaine je vous propose un résumé de mes activités à l’entrainement.

Pour cette première semaine de 2016, c’est le néant !

En effet je me suis fait clouer au lit par une mauvaise grippe et ma seule activité fut de lutter contre la fièvre…

 

TOTAL : le néant.
Compteur : 0 Activité
Distance : 0 km
Temps : 0 heures
Gain d’altitude : 0 m
Calories : 0 C

2015 Clap de fin…

Waouh qu’elle année je viens de Vivre ! Au programme du sport, des rencontres et du Plaisir.

Je passerai sur les chiffres et les RP car ça n’intéresse pas grand monde et je vous comprends !

Tout commence en Février avec Le Bayard Trail, course nocturne sur neige de 16km sur le domaine de Gap Bayard, l’occasion idéale de venir tester ma condition physique hivernale ! Course de rentrée faite pour moitié avec MA moitié !01dd497a6bcc924735dbbfa1d2901f4b14fa9ae7cf

http://www.bayardtrail.com/

Au mois de Mars pour la première fois de l’année direction Marseille pour le semi-marathon du Run In Marseille, j’allais y retrouver mes amis @MegQuerry  et @paulmatwinch. Je dois bien avouer que malgré des conditions climatiques difficiles (pluie et vent) je me suis régalé sur cette course urbaine de printemps.016dddcd456270ac33d677a398a317b1576fc0d44f

http://www.runinmarseille.com/fr

Le 19 avril se déroulait l’UNICEF Heroes Day, la première course connectée au monde ! Dans les quatre coins du globe, il suffisait d’accomplir 10 km, qui permettait, grâce à nos généreux efforts, de contribuer au financement des programmes de vaccination de l’UNICEF pour tous les enfants. Et c’est tout naturellement que je pris le départ de La Bombarde un 10km à Veynes (05). Une belle course locale avec un gros plateau sur un parcours très rapide, organisée à la perfection par le CAVEYNES05. 010b4f385a1645bbb699b2028eb523c6fa17561b63https://www.unicef.fr/article/unicef-heroes-day-la-premiere-course-connectee-au-monde

Arrive le mois de Mai avec mon premier Marathon à Genève. L’occasion de rencontrer @Penseesbyolivia et @Marv_NYC51 deux camarades de la planète TWITTER ! Une course rendue compliquée une nouvelle fois par des conditions climatiques désastreuses, et des ampoules aux pieds (7 sous chaque pied !) de quoi me ralentir et me faire souffrir mais je suis allé au bout quand même ! J’ai beaucoup appris sur cette course, donc un résultat positif.01c373218c186f462fce3a06de9a88e845f1895c5a http://www.harmonygenevemarathon.com/fr/

J’allais fêter le 14 juillet de bien belle manière ! En effet je venais de terminer le FITDAYS MGEN Challenge en enchainant 5 Triathlons en 5 jours ! Car oui je pratique aussi le Triathlon… Je reviendrais dessus plus en détail dans un autre article.0151b7e80224ddafe1f831a5944578fd1d4a3e0753 http://www.fitdays.fr/

Au mois d’Aout j’allais franchir un degré émotionnel supplémentaire en finissant pour la première fois, une course devant mes deux fils. Ce fut lors du Semi-Marathon La Névache-Briançon, chez moi dans les Hautes-Alpes, une nouvelle fois sous une pluie battante et un froid de fin d’hiver !!!0138d36e601650602398d598b3b0e53c09a5e34021 http://www.trailenbrianconnais.com/semi-marathon/presentation

En Septembre avec Gemma, nous nous alignons sur le 10km de Grenoble, une course très rapide sur un parcours très plat et roulant, un week-end en demi-teinte car 48h après le verdict médical tomba : la blessure ! une grosse déchirure musculaire sur le TFL ! Bilan 5 semaines d’arrêt !

http://www.10kmgrenoble.fr

En Novembre c’est le Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes, une nouvelle fois devant mes fils et sur mes terres natales, un parcours en bord de mer sublime sous un beau soleil. L’occasion de revoir les amis Martine et Vittorio et de rencontrer une grande runneuse @EugnieLe.

http://www.marathon06.com

Mais Novembre c’est aussi les 10km de La Provence, ma course anniversaire et surtout l’occasion de retrouver mes amis et ma Team RTMS.@TeamRTMS

http://10-km-la-provence.asptt.com/

Novembre c’est une autre bien belle rencontre avec Valérie @valmente venue découvrir mes montagnes le temps d’un week-end.017215df55e1b26c1bd75393fffba66d365ddb947f

Décembre dernier mois, dernière course « The last but not least » avec la fameuse SaintéLyon ! 72 km de nuit sur les monts du Lyonnais. Mais celle-là je vous l’ai déjà racontée en détail dans un article précèdent.

https://leroadbookdestephane.wordpress.com/2015/12/10/bonne-annee-bonne-sainte/

http://www.saintelyon.com/

Rendez-vous en 2016 avec du Live Love Run01ddd208c594530473513868db9963f0743c423a66

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :